Vendredi 30 novembre 5 30 /11 /Nov 00:34

nicolas-dhuicq Le député UMP de l'Aube, Nicolas DHUICQ (photo), a franchi les limites du ridicule à l'Assemblée nationale mardi soir en prétendant qu'un enfant élevé sans père risquait plus qu'un autre de tomber dans le terrorisme. A l'occasion de la discussion sur le projet de loi sur la sécurité et la lutte contre le terrorisme, le député a ainsi déclaré : "souvent, le terroriste présente ce défaut qu'il n'a jamais rencontré l'autorité paternelle : il n'a jamais eu à se confronter avec des limites et avec un cadre parental, il n'a jamais eu la possibilité de savoir ce qui est faisable ou non faisable, ce qui est bien ou mal". Quand on sait que le père d'Oussamma ben Laden, terroriste n°1 des années 2000, avait 22 femmes et 54 enfants, on peut sérieusement douter du lien établi par le député entre absence de figure paternelle et terrorisme... Mais qu'importe ! Nicolas DHUICQ enchaîne en se demandant s'il n'y a pas "une certaine contradiction, alors que vous cherchez désespérément à reposer un cadre, à rétablir un sens, une symbolique, à soutenir, dans le même temps, un projet qui va jusqu'à rayer le mot de père du code civil (...) Vous provoquerez dans les années à venir la confusion des genres, le déni de la différence des sexes et la psychose"... rien que ça !

Ces propos ont provoqué l'indignation des députés socialistes mais également de l'Association des Famillles Homoparentales (ADFH) qui "dénonce les propos homophobes de Nicolas DHUICQ qui oublie au passage que 2,8 millions d'enfants vivent dans une famille monoparentale (Insee 2005) et qu'il n'a jamais été démontré que ces familles soient un terreau de développement de futurs terroristes, pas plus que les 300 000 enfants vivant dans un foyer homoparental qui, lui, bien souvent d'ailleurs, est composé de deux parents". Le mouvement GayLib, proche de l'UMP, a lui aussi condamné ce discours et rappelé que le député "ne doit pas franchir la ligne rouge des propos homophobes". Devant le tollé, Nicolas DHUICQ a publié un communiqué pour préciser sa pensée : "Ma réflexion n'était pas sur la question de l'homoparentalité mais sur la fonction paternelle (...) Si vous avez à terme des jeunes auxquels on donnera encore moins la chance d'avoir des repères, automatiquement vous en aurez un certain nombre qui seront enclins à trouver une structuration dans n'importe quoi, aussi bien un mouvement extrémiste que terroriste". La bonne nouvelle est donc que le député est capable de réflexion, la moins bonne c'est qu'une incertitude persiste : si la réflexion de l'élu ne portait pas sur l'homoparentalité, pourquoi avoir évoqué le projet d'ouverture du mariage et de l'adoption aux couples homosexuels en plein débat sur la lutte contre le terrorisme ? 

 

Sources : e-llico.com

Par osagay - Publié dans : Actualité France
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

  • : 22/08/2012
  • Le blog de osagay
  • : Le blog aux aguets
  • Contact

Lieux gays

Osagay a besoin de vous  pour compléter son annuaire des lieux gays. Si vous souhaitez faire connaître une boîte, un bar, un lieu de drague, contactez moi en cliquant

ICI.

Merci de bien indiquer dans vos messages, le nom de l'établissement, son adresse, son activité (bar, sauna, boîte...) et éventuellement l'adresse de son site internet.

Merci  ! 

Recherche

Calendrier

Septembre 2017
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés