Dimanche 24 mars 7 24 /03 /Mars 19:43

130324190655876 22 000 apx 470Des affrontements entre les forces de l'ordre et quelques manifestants sont survenus à la fin de la Manif pour tous organisée par les opposants au mariage homosexuel ce dimanche 24 mars. A l'origine, les organisateurs avaient demandé à pouvoir manifester sur les Champs-Elysées ce qui leur avait été refusé. Il semble qu'entre "100 et 200 personnes ont tenté de forcer un barrage pour rejoindre les Champs-Elysées" selon la préfecture de police. Les forces de l'ordre ont alors riposté en utilisant des gaz lacrymogènes. La manifestation qui a rassemblé 300 000 personnes selon la police et 1 400 000 selon les organisateurs s'est tenue sur l'avenue de la Grande Armée qui a vite été saturée. Les manifestants ont alors débordé sur les rues adjacentes. Tout au long de l'après midi, les organisateurs ont diffusé par haut-parleur des appels au calme : "N'essayez pas de déborder, c'est inutile, périlleux et illégal". Ces appels n'ont semble-t-il pas été totalement entendus. Face à ces incidents, les réactions politiques ne se sont pas faites attendre. Sans surprise, les responsables de l'UMP crient au scandale. Jean-François COPE, présent lors de la manifestation, demande à "François HOLLANDE de rendre des comptes aux Français sur les agissements qui ont été commis" et précise que l'on "a utilisé, semble-t-il, des gaz lacrymogènes contre des familles qui étaient présentes avec leurs enfants". A gauche, le Premier secrétaire du Parti socialiste, Harlem DESIR a dénoncé les provocations commises contre les forces de l'ordre par "des groupes extrémistes" et a demandé "aux leaders de la droite et aux organisateurs de cette manifestation de ne pas chercher la provocation avec la police et de ne pas accepter qu'un certain nombre de jeunes gens essaient de franchir les limites qui sont celles qui sont naturelles sur ce parcours". Du côté de la préfecture de police et du ministère de l'intérieur, on déclare que "la stricte force nécessaire a été employée pour contenir les débordements d'une minorité de manifestants très agressifs. C'est pour les empêcher de pénétrer dans le périmètre interdit qu'il a été fait usage de gaz aérosols".

 

Sources : ouest-france.fr / liberation.fr

Par osagay - Publié dans : Actualité France
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

  • : 22/08/2012
  • Le blog de osagay
  • : Le blog aux aguets
  • Contact

Lieux gays

Osagay a besoin de vous  pour compléter son annuaire des lieux gays. Si vous souhaitez faire connaître une boîte, un bar, un lieu de drague, contactez moi en cliquant

ICI.

Merci de bien indiquer dans vos messages, le nom de l'établissement, son adresse, son activité (bar, sauna, boîte...) et éventuellement l'adresse de son site internet.

Merci  ! 

Recherche

Calendrier

Septembre 2017
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés